Considérés comme la première cause des arrêts maladie en France, les maux de dos constituent un réel problème de santé auquel est confronté un grand nombre de personnes. Plusieurs causes se retrouvent à la base du problème, parmi lesquelles le mode de vie sédentaire de presque tous les travailleurs occupe une place centrale.

Conscients de cela, les fabricants d’équipements de sport ont mis sur pied un appareil qui participe grandement au traitement des maladies dorsales : il s’agit du banc à lombaires. Pour pleinement bénéficier du soulagement que peut procurer cet équipement exceptionnel, il est crucial de se doter de ce qu’il y a de mieux sur le marché. Découvrez donc dans cet article tous les critères dont la prise en compte vous permettra de trouver le meilleur banc à lombaires.

Comparatif : Comment choisir le meilleur banc à lombaires ?

Le banc à lombaires désigne un équipement de sport spécialement conçu pour entraîner le dos de façon générale et les lombaires de façon particulière. Lorsqu’il est bien choisi, il offre la possibilité à son utilisateur d’effectuer une panoplie d’exercices bénéfiques pour la santé.

Les séances d’entraînement avec un banc à lombaires font travailler des muscles peu connus, mais importants pour une excellente santé du dos. Il s’agit notamment des spinaux et des érecteurs du rachis. Ces derniers sont constitués :

  • De l’ilio-costal ;
  • Du longissimus ;
  • De l’épineux du thorax ;
  • Du splénius ;
  • Du carré des lombes.

Convenablement travaillés et en bon état, ces différents muscles constituent le gage d’une bonne santé dorsale.

Pourquoi se procurer et utiliser un banc à lombaires ?

Se doter d’un banc à lombaires et l’utiliser de façon régulière présente de nombreux avantages pour tout sportif. Parmi ces derniers, l’on peut retenir les points que voici.

Le banc à lombaires pour entretenir son dos

Il n’est pas exagéré d’affirmer que la qualité de vie d’une personne dépend en bonne partie de la santé de son dos. En réalité, lorsqu’une personne souffre de diverses maladies dorsales, elle n’est plus en mesure de mener une vie normale. Les douleurs générées par les maladies du dos sont si intenses que leur présence rend impossible l’accomplissement de toute activité. La personne touchée se retrouve dans ce cas contrainte de faire un arrêt de travail afin de se soumettre à un traitement adéquat. Sans pour autant orienter vers l’utilisation d’un équipement spécifique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande la pratique d’une activité physique quotidienne. Une telle pratique a pour effet d’entretenir le dos et le maintenir en bon état.

De tous les appareils de sport susceptibles de participer à l’atteinte de cet objectif, le banc à lombaires constitue l’un des plus efficaces. Il en est ainsi, car cet équipement permet de pratiquer des exercices physiques très bénéfiques pour la santé du dos.

Pratiqués correctement et de façon régulière, les exercices de musculation susceptibles d’être effectués avec le banc à lombaires permettent :

  • Un maintien adéquat du dos ;
  • Un alignement idéal de la colonne vertébrale ;
  • Un bon renforcement des muscles du dos ;
  • Une suppression des mauvaises postures.

Les effets produits par l’utilisation du banc à lombaires se ressentent de ce fait non seulement au niveau des lombaires, mais aussi sur le reste du dos. L’utilisateur se retrouve au final avec un dos bien entretenu et en excellente santé.

Le banc à lombaires pour sculpter son corps

Le banc à lombaires est un appareil de sport qui présente une grande particularité : il permet de travailler diverses parties du corps. Cela se révèle possible, car certains modèles proposés par les fabricants disposent d’une option fitness. Les sportifs qui désirent se forger une silhouette de rêve peuvent de ce fait s’équiper de cette machine et s’adonner à une utilisation régulière.

Le banc à lombaires pour prévenir les maladies dorsales

Comme expliqué plus haut, les maladies du dos proviennent de diverses causes parmi lesquelles l’on retrouve la sédentarité. Lorsqu’un équipement de sport comme le banc à lombaires est fréquemment utilisé, il empêche la survenance desdites maladies dorsales. La pratique assidue et régulière d’exercices physiques avec cet équipement parvient à empêcher la survenance des problèmes de dos parce qu’elle sort l’utilisateur de son mode vie sédentaire. Le sportif s’entraîne régulièrement et effectue par là un entretien régulier de son dos. Il se retrouve alors à l’abri de maladies comme :

  • La hernie discale ;
  • Le lumbago ;
  • La sciatique et bien d’autres affections du dos.

Le banc à lombaires pour pratiquer une panoplie d’exercices

En plus des nombreux avantages ci-dessus présentés, le banc à lombaires permet à son utilisateur de pratiquer plusieurs exercices physiques. Parmi ces derniers, l’on retrouve les entraînements suivants.

Le développé couché

C’est un type d’exercice très apprécié des hommes. Pour le pratiquer, le sportif doit se coucher sur le dos et réaliser avec ses membres supérieurs un mouvement de montée et de descente. Ce dernier se réalise avec une charge et doit être effectué à plusieurs reprises.

Les abdos

Célèbre exercice physique, les abdos font partie des entraînements les plus réalisés par les sportifs avec une table de musculation. Cet exercice consiste à se mettre en position couchée et à ensuite exécuter un mouvement précis : se relever (la partie supérieure du corps uniquement) et se coucher. À l’instar de l’exercice précédent, les mouvements effectués au cours d’une séance d’abdos doivent être réalisés de façon répétitive et sur une certaine durée.

L’entretien lombaire

En dépit du fait qu’il ne soit pas aussi connu que les exercices précédents, l’entretien lombaire demeure une activité physique dont la pratique produit des effets positifs sur les muscles érecteurs. Cet exercice permet ainsi à son pratiquant de renforcer le bas de son dos. Les mouvements à exécuter dans le cadre d’une séance d’entretien lombaire ne diffèrent pas beaucoup des mouvements ci-dessus décrits. Il s’agit ici également de mouvements de montée et de descente. Des différences considérables sont néanmoins à noter.

Les ischio-jambiers

Les ischio-jambiers sont un exercice dont la pratique présente des difficultés. Il en est ainsi, car le but de cet exercice est d’agir sur les jambes qui sont des parties du corps humain assez difficiles à muscler. Les femmes rencontrent plus de difficultés à pratiquer ce type d’activité sportive. Le banc à lombaires fait partie de ces équipements de sport qui permettent de s’adonner aux ischio-jambiers dans de bonnes conditions.

Le banc à lombaires pour une meilleure pratique sportive

Il s’agit à ce niveau d’un élément qui vient s’ajouter à la panoplie d’avantages qu’offre le choix de cet équipement. Le banc à lombaires est un appareil sportif qui peut être installé et utilisé à domicile. Sa seule présence est un facteur de motivation qui amènera toute personne désireuse de mettre son dos à l’abri des maladies à s’entraîner plus fréquemment. Sortir de chez soi pour se rendre en salle de sport constitue pour de nombreuses personnes un véritable souci. Se procurer un banc à lombaires est la meilleure solution à choisir pour faire changer les choses.

Un appareil facile à utiliser

Dans l’univers des équipements de sport, certains appareils peuvent se révéler difficiles à utiliser. Avec la plupart de ces appareils, l’on a d’autres choix que de solliciter l’assistance d’une personne habituée ou du fournisseur. Avec le banc à lombaires, les choses se révèlent tout à fait différentes. L’utilisation de cet appareil ne décèle aucune difficulté. C’est un équipement simple et dont l’utilisation se révèle assez intuitive. Même pour les personnes très peu habituées à l’utilisation des équipements de sport, l’usage du banc à lombaires se révélera aisé.

Un investissement sur le long terme

Le banc à lombaires fait partie des équipements de sport qui sont dotés d’une grande durabilité. C’est un appareil connu pour sa grande solidité et dont l’utilisateur pourra se servir sur une longue période.

L’autre aspect qui fait du banc à lombaires un investissement judicieux est sa remarquable polyvalence. Cette machine offre en effet la possibilité à son utilisateur de monter en intensité d’entraînement sans avoir à se procurer des équipements sportifs supplémentaires.

Cependant, le détenteur du banc à lombaires ne peut bénéficier de ces atouts très intéressants que s’il se procure le meilleur banc à lombaires du marché.

Comment choisir le meilleur banc à lombaires ?

Voici l’essentiel des critères dont la prise en compte permettra de trouver le banc à lombaires parfait !

Premier critère : le nombre de positions du siège

C’est un critère qui comptera pour beaucoup dans votre décision de choisir ou non un modèle donné de banc à lombaires. En effet, le siège est la première composante amovible du banc à lombaires que vous pourrez placer dans plusieurs positions. Le nombre de positions que peut prendre le siège de l’appareil se révèle très important, car c’est lui qui déterminera son niveau de polyvalence. Plus le siège de l’appareil choisi pourra adopter des positions différentes et plus son utilisateur pourra réaliser des exercices physiques variés. Si vous vous demandez quel serait le nombre idéal de positions, retenez qu’un minimum de 2 ou 3 changements de position se révèle acceptable.

Deuxième critère : le nombre de positions du dossier

Ce deuxième critère s’inscrit dans une logique de prolongation du premier. À l’instar du nombre de positions du siège, le nombre de positions du dossier offrira la possibilité à l’utilisateur de pratiquer divers exercices physiques. Les changements de position permettent au sportif d’augmenter en intensité en fonction de sa progression ou de travailler des zones spécifiques de son corps.

S’agissant du nombre de positions idéal pour le dossier du banc à lombaires, un minimum de 7 à 9 positions se révélera parfait pour faire de ce dernier un équipement polyvalent.

Troisième critère : la taille de l’appareil

Les bancs à lombaires ne sont pas tous fabriqués avec les mêmes dimensions. Les fabricants optent pour diverses dimensions afin de satisfaire tous les utilisateurs. Dans cette logique, l’on peut trouver des modèles de tailles standards et d’autres conçus de manière à être réglables. Le but avec ces derniers modèles est de permettre à certains utilisateurs de trouver le meilleur ratio par rapport à leur morphologie.

Dans tous les cas, l’idéal est de prendre en compte l’espace dont vous disposez dans votre domicile. Un banc à lombaires de grande taille deviendra très vite encombrant si vous ne disposez que d’un espace restreint chez vous. Ces genres de modèles sont généralement destinés aux utilisateurs qui sont en mesure de consacrer une pièce de leur maison à des équipements de sport. Dans le cadre d’un espace réduit, porter son choix sur un modèle de banc à lombaires pliable constitue la meilleure alternative. En choisissant un modèle pliable, une autre vérification mérite d’être effectuée. Il s’agit de s’assurer de la facilité de pliage et de dépliage dudit modèle. Un modèle de banc à lombaires pliables dont le pliage et le dépliage se révèlent difficiles et nécessitent de grands efforts n’est pas un choix très judicieux.

Quatrième critère : le confort

Peu importe l’appareil sportif utilisé, une séance d’exercice ne dure que si le sportif bénéficie d’un certain confort et se sent à l’aise. Cette règle prévaut également dans le cadre d’un entraînement avec un banc à lombaires. Pour cela, au moment de choisir ce dernier, vous devez opter pour le modèle qui vous offre le plus de confort possible. Il est préférable de ne pas vous fier aux propos du vendeur. Comment alors reconnaître un modèle confortable ?

La meilleure manière de reconnaître un banc à lombaires confortable est de l’essayer. Une fois dans une boutique de vente, il vous suffit de l’essayer quelques secondes pour obtenir une réponse. Mais si vous prévoyez acquérir votre banc à lombaires sur internet, une petite vérification des caractéristiques du produit vous permettra de savoir si le modèle sera confortable ou pas. La matière de fabrication du dossier et du siège par exemple est un élément à vérifier avant de conclure l’achat.

Cinquième critère : la solidité de l’appareil

Si vous désirez vous entraîner avec votre banc à lombaires pendant longtemps, alors il vous faudra porter votre choix sur un modèle ultra solide. La solidité d’un équipement de sport dépend en bonne partie du matériau utilisé pour sa fabrication. Le fer et l’acier constituent des choix judicieux pour la plupart des appareils de sport. Ces matériaux sont très résistants et tenaces face aux divers aléas.

Sixième critère : le prix

Le prix du banc à lombaires est un critère tout aussi important que les précédents. À ce niveau, retenez qu’il n’existe pas de prix standards. Ces derniers varieront en fonction des modèles et des fonctionnalités disponibles.

Fermer le menu