Le repose-barre est un outil indispensable, notamment pour ceux qui souhaitent développer leurs muscles. Avec ce matériel, vous pourrez pratiquer les deux principaux exercices en musculation. Nous voulons citer le squat (pour les jambes) et le développé couché (pour les pectoraux).

Cela dit, c’est un équipement polyvalent que vous devez posséder à tout prix. Le type de modèle à choisir, bien évidemment, dépendra de vos besoins, mais aussi de votre budget et de l’espace dont vous disposez à la maison. Dans cet article, nous allons, après avoir exposé les meilleurs modèles de repose-barres disponibles, partager avec vous quelques conseils pour bien choisir le repose-barre répondant à vos attentes.

Comparatif : Quel est le meilleur repose-barre ?

Dans ce paragraphe, nous avons établi un comparatif des modèles de repose-barre actuellement disponibles sur le marché. Chacun d’eux, rassurez-vous, répond aux critères les plus importants pour le choix de votre repose barre.

Trainhard Curl Curl haltère biceps Scott banc

Ce modèle de repose-barre vous garantit un maximum de sécurité. Pour preuve, il est conçu à partir d’un acier de grande qualité de 50 x 50 mm d’épaisseur. Avec ses 60 x 65 x 82 cm (l x L x H), il est très peu encombrant.
Le Trainhard Curl Curl haltère biceps Scott banc profite aussi d’une finition de qualité optimale. La hauteur du support est réglable sur plusieurs positions allant de 60 cm à 82 cm selon vos préférences.

Bodyrip support à haltères longs réglable

Ce repose-barre a l’avantage d’être moins coûteux. En plus, vous pouvez vous en servir pour de nombreux usages ; usage domestique ou professionnel pour ceux qui veulent ouvrir une salle de gym.

C’est un support long, mais léger ; pesant seulement 18 kg. Il est donc facile à déposer et, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, offre également beaucoup de stabilité une fois que vous lui avez trouvé la bonne place. Pour ce qui est de la sécurité, il n’y a rien à craindre, la base du matériel étant pourvue d’un revêtement antidérapant. Sa hauteur est aussi réglable, sur 12 niveaux.

Paire de reposes haltères réglables GS018

Ce modèle, pour beaucoup, est le leader de tous. Il peut supporter jusqu’à 180 kg de charge. Son réglage se fait en un tour de main et vous pouvez disposer vos haltères sur 16 positions. Elles vont de 93 cm à 160 cm. La largeur est quant à elle de 53 cm et la longueur de 52 cm. Il convient ainsi à des tailles d’haltères variées.

Multi rack réglable en hauteur et largeur

Comme le précédent modèle, voici encore un autre dont la qualité n’est plus à démontrer. Personnalisable selon vos envies, il est également d’une terrible résistance ; la paire de chandelles peut supporter jusqu’à 200 kg de charge et la paire de supports de sécurité 250 kg. Pour les dips, ça peut atteindre 120 kg.
Soulignons que l’ensemble du matériel fait 19 kg.

Support repose-haltères avec deux pieds réglables

Parlant de repose-barre polyvalent, voici un exemple parfait : le support repose-haltères avec deux pieds réglables. C’est un modèle de repose-barre qui vous permet de vous appuyer pour de nombreux exercices que vous faisiez avec votre banc de musculation. C’est également le modèle adapté aux flexions. Et comme la plupart des modèles précédents, sa hauteur est aussi personnalisable selon votre taille. Pareil pour la distance entre les chandelles. Précisons pour finir que la charge maximale supportée est de 120 kg.

Trainhard Support pour haltères longs

Le dernier modèle de repose-barre de notre liste est fabriqué par Trainhard. En plus de vous aider à gagner en muscles, il vous permet aussi de prendre soin de votre santé cardiovasculaire. Sa structure est très résistante, le support mural pour haltères très stable et la base antidérapante. Très intuitif, le matériel s’utilise très facilement. Il est aussi très facile à régler. Il sera possible de régler le support sur plusieurs positions allant de 92 cm à 167 cm.

Bien choisir son repose-barre de musculation : quels sont les critères nécessaires ?

Bien choisir un repose-barre de muscu demande de l’expertise. Cependant, même n’étant pas expert, vous pourrez y arriver si vous suivez bien les conseils ci-contre :

La robustesse de l’outil

C’est sans doute le critère le plus important de cette liste. Pour choisir un bon repose-barre de muscu, passez au peigne fin le matériel. Privilégiez un repose-barre fait d’acier ou de métal plutôt qu’une machine faite de plastique. Pour juger de la robustesse de l’équipement, vous pouvez vérifier le poids maximum autorisé ; plus il sera élevé, plus c’est un gage de confiance.

Les dimensions du repose-barre

Le repose-barre est un équipement qui peut bien être imposant. Cela dit, il est nécessaire d’avoir une idée bien claire de là où il sera installé dans votre maison ou appartement avant de vous lancer dans son acquisition. Autrement dit, votre appareil risque de rester au-dehors s’il s’avère que la place qui lui est réservée est moindre par rapport à ses dimensions. Prenez donc toutes vos précautions.

Le niveau de sécurité offert par le matériel

Ce critère semble le plus évident, non ? À propos, nous n’avons qu’un seul conseil à vous prodiguer : fuyez les modèles bas de gamme, les moins chers. Comme on le dit, acheter moins cher, c’est acheter double. Mais permettez-nous aussi d’ajouter qu’acheter moins cher c’est se mettre en danger, le matériel ne répondant pas forcément aux normes prescrites.

La polyvalence

Se procurer un repose-barre de muscu polyvalent vous permet de faire bien d’autres exercices. Les dips ou tractions par exemple. Nous pensons donc que c’est un critère tout aussi important.

Son ajustement

Pour que l’équipement vous procure confort et sérénité, vérifiez lors de l’achat qu’elle est ajustable. Le repose-barre de muscu parfait est celui qui s’adapte à vos besoins, mais aussi à votre taille. Que ce soit pour faire le squat ou le développé couché que vous voulez vous procurer cet équipement, assurez-vous que le réglage en hauteur des barres soit chose possible. Si nous y mettons en accent particulier, c’est parce que tous les modèles ne le permettent pas. Ne vous trompez donc pas dans votre choix.

Repose-barre : à quoi sert-il ?

Comme nous l’avons superficiellement souligné dans l’introduction, il y a principalement deux exercices de musculation que vous pourrez réaliser avec un repose-barre : le squat et le développé couché.

Repose barre pour le squat

Voulez-vous travailler les muscles du bas de votre corps (ischio-jambiers, quadriceps, fessiers…) ? Ou encore ceux du haut de votre corps (la ceinture abdominale et les lombaires par exemple) ? Eh bien, nul ne doute que le mouvement de musculation par excellence pour y arriver est le squat. La réalisation du squat, contrairement à ce que pensent la plupart, n’est pas chose difficile. Il vous suffira de maintenir un écartement de jambes correspondant à la largeur des épaules et de veiller à ce que vos pieds suivent la même ligne. Mettons un accent particulier sur le fait qu’une absence de symétrie pourrait conduire à un déséquilibre au niveau des lombaires. Un mal dos pourrait aussi en être une conséquence.

Tout en retenant le poids, n’oubliez pas d’inspirer profondément dans la descente ; et ce jusqu’à ce que vos cuisses forment une parallèle avec le sol. La remontée quant à elle doit venir d’une impulsion des talons. Bien sûr, vous devez cette fois-ci expirer (quand vous remontez).

Pour un mouvement réussi, c’est-à-dire sans faux-pas, il s’avère nécessaire d’avoir une maîtrise parfaite de la descente, en la ralentissant légèrement. De même, il est important d’accélérer la phase concentrique de la remontée en prenant appui sur les talons. Au cours de l’exercice, gardez également votre dos un peu cambré et la poitrine sortie tout en veillant à ce que votre dos ne soit pas arrondi. Vous ne devez pas non plus vous pencher en avant. En termes clairs, votre centre de gravité doit se tenir en arrière, c’est-à-dire entre vos talons, ces derniers ne devant jamais se décoller du sol.

Un conseil, ne commencez pas en même temps avec de grosses charges. En tant que débutant, il est plutôt conseillé de commencer avec de petites charges. Après vous pourrez augmenter. D’ailleurs, ce n’est qu’en procédant ainsi que vous allez bien vous imprégner du mouvement et le réaliser correctement. Vous risquez en fait de mal effectuer votre mouvement lorsque vous débutez avec de lourdes charges. Et ainsi, toutes les peines que vous vous êtes données auraient été vaines, sans intérêt.

Le repose-barre pour le développé couché

C’est connu ! Le développé couché est le meilleur exercice qui soit pour se muscler les pectoraux. Sa pratique, soulignons-le, nécessite un repose-barre et un banc. Suivez les étapes ci-dessous si vous voulez réussir cet exercice !
  • D’abord, il faut, afin d’avoir une allonge de bras raisonnable, régler la hauteur du repose-barre.
  • Ensuite, prenez position : mais surtout, assurez-vous de ce que vos fesses, le haut de votre corps et votre tête sont bien en contact avec le banc. Votre dos doit être un peu courbé et vos pieds ancrés au sol.
  • En ce qui concerne la position de vos mains sur la barre, il est conseillé d’avoir ces dernières légèrement plus écartées que la largeur de vos épaules. Toutefois, il n’est pas exclu de resserrer un peu vos mains pour les positionner dans l’alignement de vos épaules. Mais vous ne pouvez le faire que lorsque vous ressentez des douleurs aux épaules avec une prise de barre large.
  • Quatrième étape, sortez maintenant la barre du rack, et faites-la descendre jusqu’au niveau de votre poitrine. Contrôlez bien la descente, car la barre devrait en réalité venir toucher votre poitrine (entre le sternum et vos mamelons). Vos avant-bras quant à eux doivent être perpendiculaires au sol avec vos poignets dans l’alignement de vos coudes.
  • Avant dernière étape, retenez bien qu’avant même que la barre ne touche votre poitrine vous devez déjà commencer par la repousser avec tout votre corps. Pour ce faire, vous devez bien pousser sur vos pieds pour profiter du transfert de force depuis le sol. Le nécessaire à retenir ici est qu’il n’est pas question de laisser la barre reposer sur votre poitrine.
  • Pendant que vous soulevez la barre et produisez d’effort, il est conseillé de ne pas penser qu’on déplace la barre, mais plutôt son corps à travers le banc. En fait, cette technique a pour but de concentrer l’effort sur les pectoraux plutôt que sur les épaules.

À qui s’adresse le repose-barre ?

Si vous faites appel aux haltères pendant vos séances d’entraînement, alors vous avez automatiquement besoin d’un repose-barre. C’est l’accessoire de base pour la musculation.

Vous n’avez donc nullement besoin d’être un culturiste avant de vous procurer un tel équipement. Il suffira d’avoir des haltères et d’être soucieux de les utiliser dans les meilleures conditions.

Avoir un repose-barre : quels avantages ?

Vous avez plusieurs avantages à vous procurer ce matériel. D’abord, vous gagnez en espace. Et comme vous l’auriez constaté, il existe plusieurs modèles de repose-barres au choix pour tous les profils de sportifs. Il y en a aussi pour toutes les surfaces de studio. En outre, la plupart des repose-barres sont polyvalents et permettent à la fois de placer les branches et les disques.

Par ailleurs, le repose-barre avantage aussi du fait de la protection qu’elle procure au sol en maintenant les haltères. Ceux-ci étant le plus souvent conçus à partir de matériaux solides.

Où est-ce que vous pourrez vous procurer un repose-barre de musculation pas cher ?

Le saviez-vous ? En achetant sur Amazon, vous avez la garantie de bénéficier du meilleur prix. Mieux, la livraison se fait gratuitement. Pour nous donc, c’est le coin le mieux indiqué pour trouver votre repose-barre de musculation à un prix moins onéreux.

Nous voilà à la fin de cet article ! Vous a-t-il été utile ? Faites-nous le savoir dans les commentaires. Si vous avez déjà acheté le produit, ne manquez pas non plus de partager votre avis avec nous. Nous vous lirons avec plaisir.

Fermer le menu